FORUM GENERALISTE ULTRA'
 
AccueilRechercherFAQMembresMaterial ultrasGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!

Aller en bas 
AuteurMessage
Saintenitouch



Nombre de messages : 7
Club : Ass OL
Groupe/Tribune : Kop
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Ven 13 Mar 2009 - 16:41

Avant l'ouverture du procès le 20/03 l'assassin de Gabriele Sandri joue la victime dans les médias!! Affligeant...

http://www.boysparma1977.it/ultras/voce/0809/ultras_liberi_nv_0809_031309001.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saintenitouch



Nombre de messages : 7
Club : Ass OL
Groupe/Tribune : Kop
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Ven 13 Mar 2009 - 17:02

la vidéo dont parle l'article

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blanche-neige

avatar

Nombre de messages : 183
Club : OM
Groupe/Tribune : ...
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Ven 13 Mar 2009 - 17:45

enculé!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charden

avatar

Nombre de messages : 161
Club : sainté
Groupe/Tribune : aucune
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Sam 14 Mar 2009 - 13:08

On peut avoir une p'tite traduction?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saintenitouch



Nombre de messages : 7
Club : Ass OL
Groupe/Tribune : Kop
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Mar 17 Mar 2009 - 11:25

L’agent de police Luigi Spaccarotella, accusé d’homicide volontaire sur Gabriele Sandri, s’est fait interviewé à la tv. Si tu tues quelqu’un, tu peux t'adresser au pays tout entier, désormais c’est chose courante. Larmes ? Excuses ? Remord ? Non rien de tout ça!! Il a tué un jeune homme qui était assis dans une voiture mais veut passer pour une victime. Les méchants, on le sait, sont toujours les autres, les ultras. Même s’ils meurent refroidis par une balle.



« Que j’ai peur de subir des rrprésailles me semble assez logique. Je suis une personne plus que normale : je suis un policier qui a une famille, et plus que pour moi j’ai peur pour eux ». « Les ultras sont ce qu’ils sont et je n’ai pas à le redire. Vous le savez mieux que moi ».



Mais vue que les ultras sont « ce qu’ils sont » (Spaccarotella le pense ainsi), est-ce donc juste de les tuer ? La criminalisation des ultras, mise sur pied par le système, est responsable de cette mentalité. Pour cela, peut-être, sur le banc des accusés devrait être présent le système tout entier, celui qui a endoctriné ses hommes.



Spaccarotella a déclaré que le coup qui avait tué Gabriele etait parti accidentellement. Mais les témoins disent le contraire. « (…) il a tendu les bras tout en empoignant le pistolet. Il a attendu que la voiture prenne la rampe d’accès à l’autoroute puis j’ai entendu un coup de pistolet (…). Mais aussi : « (…) le policier, après s’être arrêté, tenait un pistolet entre ses deux mains en direction de la voiture et, après environ 10 secondes tirait. Je me rappelle bien l’instant du tir : la voiture roulait (…) ».



Cristiano Sandri, le frère de Gabriele a accueilli avec dégout et stupeur les déclarations de l’agent. « Ce sont des déclarations écœurantes, je suis abasourdi. Il s’est écoulé un an et quatre mois sans qu’il ne donne de nouvelles, puis il se présente à la tv au moment où il est à l’abris des audiences et ceci révèle la nature du personnage ».



Vendredi 20 mars, à Arezzo, commencera le procès pour le meurtre de Gabriele Sandri, où Spaccarotella est inculpé d’homicide volontaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soloParis



Nombre de messages : 68
Club : Paris SG
Groupe/Tribune : Virage Auteuil
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Lun 30 Mar 2009 - 15:45

Quelqu'un a des news à propos du procès ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B.A.L

avatar

Nombre de messages : 69
Club : Marsiglia
Groupe/Tribune : Virage Populaire ou ce qu'il en reste...
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Ven 10 Juil 2009 - 0:33

Le ministère public du tribunal d'Arezzo (nord de l'Italie) a requis 14 ans de prison contre Luigi Spaccarotella, le policier soupçonné d'avoir tiré sur Gabriele Sandri, le supporter de la Lazio abattu par balles le 11 novembre 2007, sur une aire d'autoroute, en marge d'une rencontreopposant l'Inter Milan à la Lazio Rome. Le policier encourrait jusqu'à 21 ans d'incarcération.
«L'évènement s'est déroulé dans l'instantanéité, cela a duré quelques minutes mais le policier a pris la vie d'un homme et détruit celle de toute une famille», a notamment déclaré le procureur à la Gazzetta dello Sport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterR

avatar

Nombre de messages : 94
Age : 44
Club : Paris SG
Groupe/Tribune : Vice President Boys' 85
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Ven 10 Juil 2009 - 8:08

Gabriele Presente !!!!

Granomort à ton tour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
inter

avatar

Nombre de messages : 283
Age : 39
Club : CHARLEROI et INTER
Groupe/Tribune : RCSC BOYS 91 et BOYS SAN
Date d'inscription : 25/07/2007

MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Ven 10 Juil 2009 - 10:04

http://www.curvanordmilano.net/pub/curva/modules.php?set_albumName=album22&id=INTER_Lazio_02_05_09_3&op=modload&name=gallery&file=index&include=view_photo.php

Il faut le tuer ce flic de merde.......ACAB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fl0rent



Nombre de messages : 7
Club : Olympique de Marseille
Groupe/Tribune : aucun
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Ven 10 Juil 2009 - 19:15

inter a écrit:
http://www.curvanordmilano.net/pub/curva/modules.php?set_albumName=album22&id=INTER_Lazio_02_05_09_3&op=modload&name=gallery&file=index&include=view_photo.php

Il faut le tuer ce flic de merde.......ACAB

tout à fai d'accord avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fl0rent



Nombre de messages : 7
Club : Olympique de Marseille
Groupe/Tribune : aucun
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Ven 10 Juil 2009 - 19:16

inter a écrit:
http://www.curvanordmilano.net/pub/curva/modules.php?set_albumName=album22&id=INTER_Lazio_02_05_09_3&op=modload&name=gallery&file=index&include=view_photo.php

Il faut le tuer ce flic de merde.......ACAB

tout à fai d'accord avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vodkapomme



Nombre de messages : 325
Club : Paris SG FC 1970
Groupe/Tribune : P 57
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Mer 15 Juil 2009 - 0:32

Italie: un policier condamné à six ans de prison pour avoir tué un tifoso

ROME (AFP) - Un policier italien a été condamné mardi à six ans de prison par une cour d'assises pour avoir tué un tifoso par balle le 11 novembre 2007, une sentence accueillie par des huées et qui a été dénoncée par la famille de la victime et le maire de Rome.

Le policier Luigi Spaccarotella a été reconnu coupable d'homicide par imprudence par la cour d'assises d'Arezzo (Toscane, centre de l'Italie) qui l'a condamné à six ans de prison alors que le parquet avait requis 14 ans de réclusion, a rapporté l'agence de presse Ansa.

Le chef d'inculpation, qui était à l'origine celui de meurtre, a été requalifié en homicide par imprudence par les juges de la cour.

Gabriele Sandri, 28 ans, supporteur de la Lazio, avait été tué par le tir du policier après une rixe avec des supporteurs de la Juventus Turin sur une aire d'autoroute à Arezzo alors qu'il se trouvait dans une voiture avec d'autres tifosi.

Le policier avait affirmé qu'il n'avait pas visé Gabriele Sandri et reconnu une erreur.

"Je ne visais rien, je ne pointais personne. J'étais au moins à 200 mètres, comment aurais-je pu ? Le premier coup (de feu), je l'ai tiré en l'air et le second est parti alors que j'étais en train de courir, putain de moi", avait-il déclaré immédiatement après la mort du tifoso.

Le verdict a été accueilli par des cris et des insultes contre les juges comme "cochon" et "bâtard" tandis que certaines personnes pleuraient et qu'une jeune fille a été victime d'un léger malaise, a rapporté l'agence.

"C'est une honte pour toute l'Italie. J'ai honte d'être italien, j'ai honte d'avoir cru en la justice. Heureusement, il y a la justice divine qui s'occupera de Spaccarotella, et celle-là il ne pourra pas y échapper", a déclaré le père de Gabriele, Giorgio Sandri, ajoutant que les juges avaient "tué son épouse une seconde fois".

Le policier, qui n'était pas présent à la lecture du verdict, a affirmé par téléphone à son avocat "avoir pleuré de joie". "J'ai bien fait de croire à la justice", a-t-il dit à son défenseur Federico Bagattini.

La justice a "reconnu" ce que Spaccarotella "a toujours dit: il ne voulait tuer personne", a commenté ce dernier, ajoutant qu'il ferait appel car la condamnation était "trop lourde".

Le maire de Rome (droite), Gianni Alemanno, s'est déclaré "profondément insatisfait" de la sentence, dans un communiqué.

"Je suis profondément insatisfait par la condamnation à seulement six ans de prison du policier Luigi Spaccarotella pour l'homicide de Gabriele Sandri", indique le communiqué.

Dans l'attente des motivations du jugement, il considère comme "inacceptable la déqualification du chef d'inculpation de meurtre en homicide par imprudence", jugeant la condamnation "trop indulgente pour un fait aussi grave qui a durement frappé non seulement la famille (de la victime) mais aussi toute la ville" de Rome.

Il a exprimé l'espoir que le parquet ferait appel du verdict.

De violents affrontements avaient éclaté après la mort du jeune homme entre ultras-radicaux et forces de l'ordre dans plusieurs villes italiennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.organizadasbrasil.com/
ultraFKB



Nombre de messages : 1
Club : FK Buducnost
Groupe/Tribune : Varvari Podgorica 1987
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Mer 15 Juil 2009 - 0:52

https://www.youtube.com/watch?v=7rrPAPzFGG4&feature=related
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis02

avatar

Nombre de messages : 84
Club : Paris SG
Groupe/Tribune : Boulogne B2
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Mer 15 Juil 2009 - 1:44

malheureusement ( en pensent a Julien) ont vois la différence entre la France et no ami transe-alpin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bassvill

avatar

Nombre de messages : 1
Club : Toulon
Groupe/Tribune : ou sa bouge / ex: RASTA BRONX'1988
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Mer 15 Juil 2009 - 15:20

Alexis02 a écrit:
malheureusement ( en pensent a Julien) ont vois la différence entre la France et no ami transe-alpin.




la différance c'est qu'en ITALIE tous les ULTRAS se sont révoltés,en france le mouvement ULTRA est un peu pourri a coté de l'ITALIE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saintenitouch



Nombre de messages : 7
Club : Ass OL
Groupe/Tribune : Kop
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Jeu 16 Juil 2009 - 10:51

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony_Firenze

avatar

Nombre de messages : 174
Club : PSG - Fiorentina
Groupe/Tribune : Ex independant Auteuil, Fiesole
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Mar 21 Juil 2009 - 15:19

Source: http://www.ilgiornale.it/a.pic1?ID=366796

J'ai trouvé cet article du 16 Juillet 2009...

Roma - Rabbia e tensione. Il giorno dopo la condanna di Luigi Spaccarotella, i tifosi continuano a protestare. Due ultrà della Lazio sono stati arrestati dai carabinieri di Roma dopo i disordini avvenuti la scorsa notte nella zona di Ponte Milvio con lancio di sassi e petardi contro un contingente della polizia ed una caserma dei carabinieri. Gli ultrà, alcune decine di giovani, avevano così protestato contro la sentenza della Corte d’Assise di Arezzo, dopo l’omicidio di Gabriele Sandri.

Bandiere delle SS e di Mussolini A casa dei due ultrà, di 28 e 23 anni, sono state trovate bandiere delle Ss e di Mussolini, ma anche caschi, passamontagna e mazze. I due ultrà sono stati arrestati con l’accusa di danneggiamento e resistenza.

Perquisizioni I carabinieri del comando provinciale di Roma stanno effettuando numerose perquisizioni in case di ultrà della Lazio. Controlli sono in corso anche in alcune sedi dei gruppi delle tifoserie più violente biancocelesti. Le perquisizioni sono finalizzate ad identificare altri responsabili dei disordini della scorsa notte a Roma quando un gruppo di ultrà ha lanciato petardi e sassi contro un mezzo della polizia e contro una caserma dei carabinieri. Proprio per questi disordini avvenuti a Ponte Milvio due ultrà sono già stati arrestati dai carabinieri.

Il padre: "E' una vergogna ma state calmi" Questa notte Giorgio Sandri, padre di Gabriele, ha partecipato in diretta in studio alla trasmissione radiofonica "Talk Radio - Voci nella notte", in onda su TeleRadioStereo. Insieme a Michele Plastino ha commentato la sentenza di ieri e in particolare ha dichiarato: "È una vergogna. Come per l’omicidio Aldovrandi a Ferrara non c’è giustizia. Adesso però è il momento di stare calmi, non dobbiamo offrire il fianco passando dalla parte del torto. Dico a tutti i ragazzi di stare calmi. Ringrazio - ha continuato - il sindaco Alemanno per la sua dichiarazione di solidarietà e sdegno e mi auguro che tale dichiarazione arrivi anche dai ministri Maroni e Alfano. Comunque penso a una grande manifestazione, magari con un milione di persone con la quale esprimere civilmente lo sdegno per questa sentenza ingiusta". Poi ha aggiunto: "Chiederò spiegazioni ai ministri Maroni e Alfano e al capo della polizia Manganelli. Mio figlio è stato assassinato dallo stato e ora lo stato mi deve giustizia".

Raccolta di firme Una raccolta di firme da consegnare al presidente della Repubblica Giorgio Napolitano affinché si faccia garante della giustizia. "Faremo una raccolta di firme in tutta Italia da portare al presidente della Repubblica Giorgio Napolitano affinché sia rivista la sentenza pazzesca e ignobile. Finora abbiamo avuto solo pacche sulle spalle dallo Stato, ricorreremo in appello ma non credo più nella giustizia" ha aggiunto Giorgio Sandri. "Chiedo scusa ai cinque testimoni che si sono assunti la responsabilità di presentarsi in tribunale ma non sono stati creduti" ha concluso. Il papà di Gabriele ha infine ricordato che "starò addosso a Spaccarotella fino all’ultimo grado del processo".
L'agente: "Sono un cretino, non un Rambo" "Sono solo una persona che ha creduto di fare il suo dovere. Non ho mai preso la mira, lo ripeterò sempre. Non sono un pazzo che rischia di colpire un’auto di passaggio: c’era un’autostrada di mezzo». È uno dei passaggi dell’intervista al settimanale Visto, concessa dall’agente Luigi Spaccarotella. "Tutti hanno visto in me l’uomo forte che 'spacca', che uccide. Invece io sono un padre, un marito e un figlio". Spaccarotella ringrazia quindi tutti coloro che gli sono stati vicini, in particolare i colleghi poliziotti, "perché hanno riconosciuto che quanto accaduto a me poteva accadere anche a loro. Se ammazzano volontariamente un poliziotto, questo resta un eroe anonimo. Quando un agente sbaglia, o un colpo parte per errore, allora è un killer. Quel giorno dall’altra parte dell’autostrada avrebbero potuto uccidere, sequestrare, rapinare, ma io non dovevo fare nulla. Oggi lo so".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gregos



Nombre de messages : 50
Club : FC Girondins de Bordeaux 1881
Groupe/Tribune : Ultramarines
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Ven 24 Juil 2009 - 18:33

Une traduction serait la bienvenue tony!!
Merci!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony_Firenze

avatar

Nombre de messages : 174
Club : PSG - Fiorentina
Groupe/Tribune : Ex independant Auteuil, Fiesole
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Ven 24 Juil 2009 - 23:06

Rome - Colère et tension. Il jour apres la condamnation de Luigi Spaccarotella, Les tifosi continuent de protester. Deux ultras de la Lazio ont été arretés par les carabienieri de Rome apres "les desordres" (je sais pas quel autre mot ultiliser) survenus la nuit derniere dans la zone de Ponte Milvio avec des lancés de pierres et de pétards sur un "groupe" (?) de police et une caserne de carabinieri. Les ultras, quelques dizaine de jeunes, avaient protestés contre la sentence de la Court d'Assise d'Arezzo, apres le meurtre de G.Sandri.

Des drapeaux SS et de Mussolini:
Chez les des deux ultras, de 28 et 23 ans, ont été trouvé des drapeaux SS et de Mussolini, mais aussi des casques, cagoules et clubs. Les deux ultras ont été arretés et acusés de domages et resistence.

Perquisitions:
Les carabinieri des comandes provinciales de Rome sont entrain d'effectuer de nombreuses perquisitions au domiciles des ultras de la Lazio. Des controles sont aussi en cours aux sieges des groupes "Biancocelesti" (Lazio) les plus violents. Les perquisitions servent a identifier d'autres responsables des troubles commis la nuit derniere a Rome quand un groupe ultra a lancer petards et pierres sur un groupe de policiers et sur une caserne de carabienieri. Deja eu 2 ultras ont été arretés par les carabienieri a Ponte Milvio

Le Père (de G.Sandri): "C'est une honte, restez donc calme!" Cette nuit Giorgio Sandri, pere de Gabriele, a participé en direct des studios a la transmission radio "Talk Radio - Voci nella notte" (voix dans la nuit), sur TeleRadioStereo. Avec Michele Plastino, il a commenté la sentence d'hier et a déclaré particulierement: " C'est une honte. Comme pour le meurtre d'Aldovrandi a Ferrara il n'y a pas de justice. Par contre maintenant, c'est le moment de rester calme, on ne doit pas passer du mauvais coté. Je demande a tout le monde de rester calme. Je remercie le Maire Alemanno pour sa déclaration de solidarité et d'indignation et j'espere recevoir une déclaration des ministres Maroni et Alfano. Cependant je pense a une grande manifestation, peut etre un million de personnes avec qui s'exprimera civilement l'indignation pour cette sentence injuste." Puis il a ajouté:"Je demanderai des explications aux ministres Maroni et Alfano et au chef de la police Manganelli. Mon fils a été assassiné par l'etat et maintenant l'etat me doit justice".

Collection signatures:
Une collection de signatures pour le president de la Republique giorgio Napolitano se fait ainsi garant de la justice (?). "Nous allons faire une collection de signatures (petition quoi!) dans toute l'italie pour le president de la république a fin que cette sentence folle et ignoble soit revu. "Finora abbiamo avuto solo pacche sulle spalle dallo Stato, ricorreremo in appello ma non credo più nella giustizia". (Je ne sais pas traduire ça mais a mon avis c'est du genre "jusqu'a présent nous avons recu tres peu de l'etat, j'utilise cette petition mais je ne crois plus en la justice") a ajouté Giorgio Sandri. Il a conclut "Je demande pardon aux cinque temois qui ont pris la responsabilité de se présenté au tribunal mais qui n'ont pas été cru par leurs temoignages." Le père de Gabriele enfin rappeler que "Je serai sur Spaccarotella jusqu'au dernier moment du procès".
L'agent: "Je suis un imbécile, pas un Rambo". "Je suis seulement une personne qui a cru de faire son devoir. Je ne l'ai jamais visé, je le répeterai toujours. Je ne suis pas un fou qui prend le risque de tirer sur une voiture. Il y avait une autoroute au milieu". Ceci est un des passages de l'interview Visto, par l'agent Luigi Spaccarotella. "Tout le monde a vu en moi l'homme qui tire, qui tue. Mais moi je suis un père, un mari et un fils". Spaccarotella remercie alors tout ceux qui sont restés près de lui, en particulier ses collegues policiers, "parce que ils ont reconnus que ce qu'il m'est arrivé pouvait arrivé a eux. Si on tue volontairement un policier, l'assassin devient un hero anonyme. Quand un agent se trompe, où un coup part par erreur, alors c'est un tueur. Ce jour-là, de l'autre coté de l'autoroute j'aurais pu tuer, sequestrer, voler, mais je n'aurais du rien faire. Aujourd'hui je le sais".


Quel texte !!! Désolé pour la qualité de la traduction...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FluctuatNecMergitur

avatar

Nombre de messages : 27
Club : PARIS SG
Groupe/Tribune : Virage Auteuil
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Dim 26 Juil 2009 - 0:57

Citation :
"parce que ils ont reconnus que ce qu'il m'est arrivé pouvait arrivé a eux. Si on tue volontairement un policier, l'assassin devient un hero anonyme. Quand un agent se trompe, où un coup part par erreur, alors c'est un tueur. Ce jour-là, de l'autre coté de l'autoroute j'aurais pu tuer, sequestrer, voler, mais je n'aurais du rien faire. Aujourd'hui je le sais".
Ce passage est super drôle, quelqu'un tue un flics il prendra chere ! Et lui veux le pardon, dans son taff il est interdit de faire des erreurs et doit etre impeccable... Mais bon sa...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VincenzOM

avatar

Nombre de messages : 21
Club : OM
Groupe/Tribune : COMMANDO ULTRA'84
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Lun 27 Juil 2009 - 5:05

la reprise du Calcio rique d'etre chaude a cause de cette histoire.
sa va surement dégénérer entre flics et ULTRAS !!!


Dernière édition par VincenzOM le Lun 27 Juil 2009 - 12:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gregos



Nombre de messages : 50
Club : FC Girondins de Bordeaux 1881
Groupe/Tribune : Ultramarines
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Lun 27 Juil 2009 - 10:09

Merci pour la traduction Tony!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la_buse



Nombre de messages : 36
Club : LYON
Groupe/Tribune : Virage Sud
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   Lun 27 Juil 2009 - 21:13

C'est déja un exploit que le flics se prenne 6 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!   

Revenir en haut Aller en bas
 
GABRIELE SANDRI : quand le meurtrier joue les victimes..!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand L'UBB joue à domicile
» B. Kelleher
» Le grand stade du Havre
» pecher quand il ya du vent
» Quand sentir le bébé bouger ou voir un gros ventre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum :: Discussions :: Contre le Football Moderne-
Sauter vers: