FORUM GENERALISTE ULTRA'
 
AccueilRechercherFAQMembresMaterial ultrasGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le Mouvement au Bresil

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
degady64



Nombre de messages : 187
Age : 53
Club : Dinamo Bucharest
Groupe/Tribune : DOL
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: le Mouvement au Bresil   Mar 23 Juin 2009 - 13:23

Photos and video Gremio 2-2 Goias



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vodkapomme



Nombre de messages : 325
Club : Paris SG FC 1970
Groupe/Tribune : P 57
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: le Mouvement au Bresil   Mer 24 Juin 2009 - 12:38

Les IDS arrivent aussi en AMSUD :

Torcidas violentas poderão ser afastadas dos Estadios

As torcidas organizadas que promoverem tumultos e que praticarem ou incitarem a violência poderão ser proibidas de comparecer a eventos esportivos pelo prazo de até três anos. Esta é uma das medidas contidas no Projeto de Lei da Câmara 82/09, destinado a combater a violência nos estádios, que foi aprovado nesta terça-feira (23) pela Comissão de Educação, Cultura e Esporte (CE).

O projeto - que ainda será analisado pela Comissão de Constituição, Justiça e Cidadania (CCJ), antes de ser submetido ao Plenário - define a torcida organizada como pessoa jurídica de direito privado ou existente de fato que se organize "para o fim de torcer e apoiar entidade de prática esportiva de qualquer natureza ou modalidade". Cada torcida, de acordo com a proposta, deverá manter cadastro atualizado de seus associados.

Entre outras medidas de combate à violência, o projeto estabelece ainda, como condições de acesso e de permanência do torcedor ao estádio, as de não entoar cantos discriminatórios, racistas ou xenófobos, não portar ou utilizar fogos de artifício, não incitar e não provocar atos de violência.

- Estamos nos preparando para a Copa de 2014 e precisamos trabalhar para ser uma referência de paz nos estádios - alertou o relator do projeto, senador Sérgio Zambiasi (PTB-RS), ao apresentar seu voto favorável.

O projeto atualiza o Estatuto do Torcedor, aprovado em 2003. O relator do estatuto, senador Gerson Camata (PMDB-ES), lamentou que, desde então, tenha crescido a violência nos estádios. Ele observou, porém, que a violência é provocada por pequenos grupos de torcedores e disse ser necessário "garantir o direito da maioria" de assistir a partidas de futebol sem se preocupar com a violência.

O senador Alvaro Dias (PSDB-PR) elogiou o projeto, mas alertou para a possibilidade de a futura lei não ser colocada em prática. Ele criticou a administração do futebol brasileiro e lembrou que os estádios do país ainda não estão preparados para a Copa de 2014. O senador Eduardo Azeredo (PSDB-MG) também apoiou o projeto, lembrando, porém, ser necessária uma ampla campanha de educação pela paz nos estádios. Por sua vez, o senador Romeu Tuma (PTB-SP) observou que têm ocorrido muitas mortes de torcedores nos arredores dos estádios de São Paulo.





La traduction Google :

Twisted violemment loin du stade pourrait être

Râce à l'organisation des émeutes, et qu'ils encouragent ou incitent à la violence seront interdits de participer aux événements sportifs pour une période de trois ans. C'est l'une des mesures contenues dans le projet de loi à la Chambre 82/09, visant à lutter contre la violence dans les stades, qui a été approuvé ce mardi (23) par la Commission de l'Education, la Culture et des Sports (CE).

Le projet - qui sera encore examiné par la Commission de la Constitution, de la justice et la citoyenneté (CCJ), avant d'être soumis à la Chambre - ensemble de la foule organisée comme une personne morale de droit privé ou du fait que les dispositions existantes "dans le but de torsion et entité soutien d'aucune sorte de la pratique sportive ou de la méthode. " Chaque foule, selon la proposition, devrait maintenir à jour son registre des membres.

Parmi les autres mesures de lutte contre la violence, le projet prévoit également que les conditions d'accès et de permanence de la fan de la scène pour chanter les chansons de la non-discriminatoires, racistes ou xénophobes, ne pas porter ou utiliser des feux d'artifice, et de ne pas inciter à des actes ne cause de la violence.

- Nous nous préparons pour la Coupe en 2014 et ont besoin d'être un ouvrage de référence pour la paix dans les stades - a déclaré le rapporteur du projet, le sénateur Sérgio Zambiasi (PTB-RS), de soumettre leur vote.

Le projet de modernisation du statut de la Fan, approuvé en 2003. Le rapporteur de la loi, le sénateur de la Chambre Gerson (PMDB-ES), a regretté que, depuis lors, a augmenté à la violence dans les stades. Il a noté, toutefois, que la violence est causée par de petits groupes de fans et a dit être "garantir le droit de la majorité" pour regarder des matches de football sans se préoccuper de la violence.

Le sénateur Alvaro Dias (PSDB-PR) a salué le projet, mais a prévenu que la future loi n'est pas mise en pratique. Il a critiqué l'administration de stades de football du Brésil et a réaffirmé que le pays ne sont pas encore prêts pour la Coupe en 2014. Le sénateur Eduardo Azeredo (PSDB-MG) a également soutenu le projet, soulignant, toutefois, besoin d'une vaste campagne d'éducation pour la paix par étapes. À son tour, le sénateur Romeu Tuma (PTB-SP) a noté que de nombreux décès ont eu lieu entre supporters autour du stade de Sao Paulo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.organizadasbrasil.com/
Vodkapomme



Nombre de messages : 325
Club : Paris SG FC 1970
Groupe/Tribune : P 57
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: le Mouvement au Bresil   Ven 3 Juil 2009 - 20:49

Version Google :

La police recourt à la foule (torcidas) afin d'identifier baderneiros (Bandits mais à confirmer).

Le PM a utilisé le dialogue pour contenir les affrontements entre supporters dans les banlieues. L'appel à discuter des solutions à la violence dans le football a été étendu aux commandes. Lors de la première réunion, vendredi, le commandant de la police de la capitale, le colonel Jorge Costa Filho, a demandé une assistance dans l'identification des ventilateurs provoquant des émeutes. «Nous sommes membres de traiter les commandes comme les fans tout en précisant que tous les utilisateurs de la foule à générer des émeutes seront arrêtés", a souligné le colonel, qui a également conduit à l'infiltration de la police Paisana parmi les fans d'identifier et d'arrêter les mauvais éléments.

Le statut de la réduction de la violence de fans dans les stades, mais le problème de la migration vers la banlieue.

Qu'est-ce que le PM l'a fait pour l'endiguer?

Nous investissons dans la présence de la police dans les terminaux et stations de métro. Nous sommes maintenant dans une deuxième étape, qui est la relation. Nous avons une bonne communication avec les dirigeants des organisations, et maintenant nous commençons à prendre contact avec les commandes, il existe plusieurs points de la ville. Bientôt, le personnel a fermé avec le Tribunal spécial pour traduire les mauvaises fans à l'article 39 du Statut de la Fan, qui prévoit que le baderneiro doit être présent dans un site donné au cours des jeux de regarder les leçons de la citoyenneté.

Vous avez vu de la bonne volonté de réduire la violence?

Certain. Nous demandons aux membres de leur propre tordus et les commandes que nous dire qui sont fans baderneiros. Et ils étaient prêts à le faire.

La question qui provoque des troubles ne sont souvent pas un membre efficace de la foule organisée ou de la commande. Mais presque toujours utilise la chaleur du corps.

Pas les contrôles et les critères imposés pour la vente de leurs matériaux?

Cela est impossible parce qu'il y est un nombre, un code-barres pour identifier. Une personne peut acheter les t-shirts et de donner à une autre personne. Par conséquent, nous devons avoir de la peine.

Aujourd'hui, il est difficile de punir un mauvais fan?

Non, il est facile de punir. Nous avons des lois. Ce que nous améliorer l'interaction entre la police et la justice pour régler des questions techniques peut réellement rationaliser les ordres du jour et de punir ceux qui causent des problèmes une fois qu'il est fait. Tout comme le statut de la Fan.

La loi répond à cela?

Oui, à la fois depuis la mise en œuvre de la loi a eu un changement de comportement dans les stades. Aujourd'hui, on ne voit pas rien d'être jeté dans la pelouse, ne pas voir les bagarres dans les gradins, car il peut conduire à la peine de clubs, tels que la perte de charge. Maintenant, nous voulons utiliser le statut de l'extérieur du stade afin que les citoyens qui ne vont pas à l'étape peut aussi se déplacer sans danger dans les jours suivant de jouer.

Hanks des dirigeants interrogés dans le cadre de ce rapport, dit que dans les jours de jouer n'est pas recommandé pour les citoyens ordinaires, chevauchant un bus.

Qu'est-ce que vous pouvez faire pour assurer la sécurité de ce citoyen?

Notre intention est de négocier avec les Urbs et de la Garde municipale de véhicules fonctionnant uniquement avec la foule et escorté. Ainsi, il empêche les fans d'autres clubs sont dans le bus, en évitant la confusion.

Mais, aujourd'hui, est risqué pour les personnes de quitter la maison le jour de jeu (Match)?

Je dirais qu'il ya des morts. Notre plus grand stade, le Couto Pereira, de 36 mille personnes. Il est impossible dans le milieu de 36 mille personnes n'ont pas marginal. Par conséquent, la recommandation est que, la finition du jeu, le ventilateur à l'équipe shirt, mis sur un sacolinha et de rentrer à la maison sans avoir à s'identifier à leur club. Non par peur, mais par précaution, car il n'existe aucun moyen de savoir si la personne est un fan de la face est un phénomène normal ou marginal en utilisant la chemise d'un autre club. Mais nous pouvons rapidement identifier et cartographier ces à la fin. Nous mettons le service de renseignement de la police en uniforme et à la sortie de commandes dans le milieu de torsades de les identifier.

Toujours en vue du présent rapport, les dirigeants des organisations de torsades twist dit être risqué pour un temps donné, dans la majorité des quartiers qui sont de l'équipe adverse.

La ville est délimitée?

Non, il est une plus forte concentration de telle ou telle équipe. Ce qui fait défaut, c'est un peu de l'éducation. L'absence de la présence des pères dans la vie des enfants, la collection de la famille.
La police n'a pas trouvé, alors la délimitation des territoires entre les écheveaux.
N ° Qu'est-ce qui se passe, c'est que, le jour de jouer, bien sûr, la concentration des supporters de l'équipe qui est en cours de lecture est plus grand. Il en est de même effet de masse: vous avez perdu parce que l'identité du groupe. Si quelqu'un crie "capture", l'autre de retour en arrière. Ce mec qui s'enflamme au groupe que vous voulez punir.

Certaines attaques ont été orchestrées de fans sur les actions, avec l'Internet et à planifier.

Ces actions sont semblables aux groupes de criminels?

Nous ne sommes pas mis que le crime est en cours de formation en écheveaux. Les dirigeants des tordus et des commandes compactuam pas avec elle. Êtes-deliquentes qui profitent de situations. Le Paraná est loin de ce qui se passe à Rio et Sao Paulo. Nous avons de fusillades, de décès, incendie de bus.





Version original :

Polícia recorre a torcida para identificar baderneiros

A PM tem usado o diálogo para conter os confrontos entre torcedores nos bairros. O convite para discutir soluções da violência no futebol foi estendido aos comandos. Na primeira reunião, sexta-feira, o comandante do Policiamento da Capital, coronel Jorge Costa Filho, pediu ajuda na identificação dos torcedores que causam tumultos. “Estamos tratando os membros dos comandos como torcedores e ao mesmo tempo deixando bem claro que quem se utilizar da torcida para gerar tumultos será preso”, enfatiza o coronel, que também determinou a infiltração de policiais à paisana entre os torcedores para identificar e prender os maus elementos.

O Estatuto do Torcedor reduziu a violência nos estádios, mas o problema migrou para os bairros. O que a PM tem feito para conter isso?
Estamos investindo na presença do policiamento nos terminais e estações-tubo. Entramos agora em uma segunda etapa, que é do relacionamento. Já temos boa comunicação com os líderes das organizadas e agora estamos partindo para o contato com os comandos, que existem em vários pontos da cidade. Em pouco tempo também fecharemos a pauta com o Juizado Especial para enquadrar esses maus torcedores no artigo 39 do Estatuto do Torcedor, que prevê que o baderneiro deve se apresentar em um determinado local durante os jogos para assistir a aulas de cidadania.

O senhor tem visto boa vontade das organizadas em reduzir a violência?
Com certeza. Solicitamos aos próprios membros das torcidas organizadas e comandos que nos informem quem são os torcedores baderneiros. E eles se mostraram dispostos a isso.

O sujeito que causa tumulto muitas vezes nem é membro efetivo da torcida organizada ou comando. Mas quase sempre utiliza vestimentas da entidade. Não caberia às organizadas e comandos impor critérios para a venda de seus materiais?
Isso é impossível, porque não existe um número, um código de barras para identificar. A pessoa pode comprar a camisa e dar a outra pessoa. Por isso temos de ter a punição.

Hoje é difícil punir um mau torcedor?
Não, punir é fácil. Temos legislação. O que estamos melhorando é a interação entre as polícias e Judiciário para acertar questões técnicas, agilizar agendas e poder realmente punir quem causa problemas tão logo ele seja cometido. Tudo conforme o Estatuto do Torcedor.

O estatuto preenche isso?
Sim, tanto que desde a implantação do estatuto tivemos mudança de comportamento nos estádios. Hoje não se vê mais nada sendo arremessado no gramado, não se vê brigas nas arquibancadas porque tudo isso pode gerar punições aos clubes, como a perda do mando. Agora queremos utilizar o estatuto fora dos estádios, para que aquele cidadão que não vai ao estádio também possa circular com segurança nos dias de jogo.

Dirigentes de torcidas entrevistados para esta reportagem afirmaram que em dia de jogo não é recomendável ao cidadão comum andar de ônibus. O que é possível fazer para dar segurança a esse cidadão?
Nossa intenção é negociar com a Urbs e com a Guarda Municipal veículos que circulem só com a torcida e escoltados. Assim, se evita que torcedores de outros clubes entrem no ônibus, evitando confusão.

Mas hoje é arriscado para o cidadão comum sair de casa em dia de jogo?
Eu diria que há fatalidades. Nosso maior estádio, o Couto Pereira, comporta 36 mil pessoas. E é impossível no meio de 36 mil pessoas não ter marginais. Portanto, a recomendação é de que, terminando o jogo, o torcedor tire a camisa do time, coloque em uma sacolinha e vá para casa sem se identificar com seu clube. Não por medo, mas por precaução, já que não há como saber se a pessoa do lado é um torcedor normal ou é um marginal utilizando a camisa de outro clube. Mas vamos conseguir em pouco tempo mapear e identificar esses que aprontam. Estamos colocando policiais do Serviço de Inteligência com uniforme das organizadas e comandos no meio das torcidas para identificá-los.

Também em entrevistas para esta reportagem, dirigentes de torcidas organizadas afirmaram ser arriscado torcer para um determinado time em bairros cuja maioria é da equipe rival. A cidade está sendo demarcada?
Não. O que há é uma concentração maior deste ou daquele time. O que realmente está faltando é um pouco de educação. Falta a presença dos pais na vida dos filhos, cobrança da família.
A polícia não tem constatado então demarcação de território entre as torcidas.
Não. O que acontece é que no dia de jogo, logicamente, a concentração dos torcedores do time que está jogando é maior. E aí funciona o efeito massa: perde-se a identidade em virtude do grupo. Se alguém grita “pega!”, os outros vão atrás. É esse sujeito que inflama o grupo que queremos punir.

Alguns ataques de torcedores têm sido em ações orquestradas, com agendamento pela internet e tocaias. Essas ações não são semelhantes a de grupos criminosos?
Não vamos colocar que o crime está se formando nas torcidas. Os dirigentes das torcidas e dos comandos não compactuam com isso. São deliquentes que se aproveitam de situações. O Paraná está muito longe do que acontece no Rio e São Paulo. Não temos tiroteios, mortes, ônibus incendiados.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.organizadasbrasil.com/
Vodkapomme



Nombre de messages : 325
Club : Paris SG FC 1970
Groupe/Tribune : P 57
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: le Mouvement au Bresil   Ven 3 Juil 2009 - 20:56

Version Google :

Empire Alviverde organiser des protestations contre la violence

Appels d'une manifestation organisée contre la violence et à la mémoire des décédés récemment fan Maicon Prestes

Tous les membres de la Torcida organisée Império Alviverde sont appelés à une grande manifestation qui se tiendra ce dimanche, 5, avant le match contre Sao Paulo.

Fans se réuniront à la place Rui Barbosa 13h qui suivent la direction Couto Pereira, dans le silence, une marche en mémoire de fan Maicon Prestes, récemment décédé.

Les organisations présentes ont demandé que tous portent un brassard noir, symbolisant le deuil. Toutes les commandes et les fans sont invités à participer à l'acte, qui vise à démontrer l'unité et de recueillir l'application de la justice par les organes compétents.



Version originale :


Citation :
Império Alviverde organiza protesto contra a violência

Organizada convoca para um protesto contra a violência e em memória do recentemente falecido torcedor Maicon Prestes

Todos os integrantes da Torcida Organizada Império Alviverde estão convocados para um grande protesto a ser realizado neste domingo, 5, antes do jogo contra o São Paulo.

Os torcedores se reunirão na Praça Rui Barbosa às 13h, de onde seguirão rumo ao Couto Pereira, em silêncio, numa caminhada em memória do torcedor Maicon Prestes, recentemente falecido.

A organizada pede que todos os presentes usem uma faixa preta no braço, simbolizando o luto. Todos os comandos e torcedores estão convocados a participarem do ato, que visa demonstrar união e cobrar a aplicação de justiça por parte dos órgãos competentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.organizadasbrasil.com/
Vodkapomme



Nombre de messages : 325
Club : Paris SG FC 1970
Groupe/Tribune : P 57
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: le Mouvement au Bresil   Ven 3 Juil 2009 - 21:45

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.organizadasbrasil.com/
degady64



Nombre de messages : 187
Age : 53
Club : Dinamo Bucharest
Groupe/Tribune : DOL
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: le Mouvement au Bresil   Sam 4 Juil 2009 - 21:30

Internacional 2-2 Corinthians (photos and video)





La retour de Coupe de Brasil, apres Corinthians 2-0 Internacional l'article. Corinthians a gagne le trophee.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vodkapomme



Nombre de messages : 325
Club : Paris SG FC 1970
Groupe/Tribune : P 57
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: le Mouvement au Bresil   Dim 12 Juil 2009 - 12:45

Historique d'un groupe : OS FANATICOS

Pour combler le vide laissé par la disparition de l'ETA, certains jeunes ont commencé à réfléchir à une solution de ne pas laisser l'athlète sans le soutien de l'extérieur. L'histoire de l'émergence de la foule est contestée. Il est uniquement impliqué plusieurs jeunes fanatiques, comme Mark Mattos, Carlos José de Sá Belotto Mauro et Merlin, entre autres.

A propos du lancement de la foule, pas de doute: il a été le 24 Octobre 1977, dans un match contre le Brésil dans le Couto Pereira Stadium. Lors de cette même partie, coincidently, la Torcida Jovem aussi ont fait leurs débuts, en affichant un drapeau rouge avec le nom des fans écrit en noir. Une rapide conversation avec les composantes de la factions que le syndicat accepte. Avec l'ajout de forces et la somme des matériaux, il est né à la foule qui est l'une des plus grande fierté atleticanos.

À ce moment-là la plus grande foule atleticana a Torcida Independente Atleticana (TIA). Ainsi, la tactique adoptée par les fanatiques est la suivante: observer chaque enfant qui sont entrés dans le stade et vous invitons à entrer dans la foule. Mais le début a été très difficile. Déjà dans les premières années de fans, tant le club de la presse et de connaître les grands efforts de ces fanatiques fans. En outre, l'athlète est dans une crise qui ne semble pas avoir plus d'effet.

L'année suivante, les fans ont demandé de l'aide pour le sport du Conseil, telle était la nécessité pour l'achat d'instruments. Avec l'argent, a fait près de 30 drapeaux et a gagné le soutien de l'ancien président Antônio Sérgio Guimarães Lück. Il a demandé l'appui de conseillers et a soulevé assez d'argent pour acheter la fanfare de fanatiques. Le groupe a d'abord était un instrument azabumba (un sourd qui est accroché à la poitrine), donnés par une composante de l'école de samba "Sapolândia", qui connaît des difficultés face à la foule.

Le premier maillot de fanatiques a été noir, avec des détails en rouge et des bandes sur les épaules, avec le nom écrit au dos de la foule. Peu à peu, plus les gens ont commencé à se joindre à la foule, qui Atletibas de trois droites Parana finale du tournoi 1978 a dépassé le nombre de composantes de la TIA.

Dans le dernier match de 78 athlètes dans la foule a participé à un passage à tabac à la foule des Coritiba. Broke la part de l'Couto Pereira stade était en construction et les matériaux dans la foule a jeté alviverde, qui a également envahi la pelouse. Le manque d'expérience et de l'organisation, presque toutes les matières ont été perdues, que de presque rien.

La foule savait tourner les choses quand les jeunes Renato Sozzi prend la présidence. En outre, bien qu'il n'ait pas été l'un des fondateurs, Sozzi a été le premier président de l'fanatiques. Avant lui, mais il n'est pas nécessaire de nommer un président, parce que les missions ont été peu nombreux. De la croissance a besoin d'une plus grande organisation et Sozzi, l'un des fans les plus dévoués, a été un choix naturel.



Année 80


Le premier titre a été connu par les fanatiques de l'État en 1982, avant le Colorado. Après la conquête, l'équipe a jeté le championnat brésilien, ce qui signifie que les fans de suivre l'équipe à plusieurs endroits dans le pays. Dans une finale des Jeux contre les Néerlandais, a été enregistré le plus haut fonctionnaire déjà dans l'histoire du football Parana, avec 65 mille payant le Couto Pereira.



Le premier anniversaire des fans a fait en 1984, la célébration de sept années d'existence. Cette année, les fanatiques hérité de divers matériaux de la Nation, qui a mis fin à ses activités. L'année suivante, la foule a commencé à populariser la création de deux marques: l'adoption du crâne comme un symbole et le slogan "Atlético à mort», qui, jusqu'à maintenant, le conditionnement de la cris de guerre de la atleticanos.

Dans le premier match de la finale du tournoi Parana 1988, le village olympique, est l'un des cris atleticano un des coins les plus intéressants atleticana foule: «DFIT A. ..... .... ..... coooooo vous», lentement et très fort. Et il y avait une autre: tout le stade a répondu également. La foule, suivis par plus d'une demi-heure, pas même un arrêt de quelques minutes. Grâce à la puissance de la foule, l'Athletic a remporté un autre titre. Clôture de l'année, au cours d'une partie de la célébration du 11ème anniversaire, a lancé le premier journal de la foule.



Années 90


Au début des années 90, a utilisé une touche de la radio Curitibanos une parodie de la chanson "The Wall", dont le titre a été "abattu bâton dans le chat." C'est alors qu'une réunion entre amis, certains ont commencé à adapter certains de mauvais mots de la musique. L'imagination loose and roll chanson a été transformé en le plus grand hymne de l'histoire de fanatiques. Les débuts officiels a été un Atletiba, lorsque la famille traditionnelle est la honte des deux Curitibanos mauvaise langue. Pendant ce temps, la bande rouge-noir est l'illusion. Mais le alviverdes, tout simplement muet.




En 91, le Juggernaut entraîné un mouvement de rejet de Pinheirão et l'appel à un retour à la basse. Le stade était mal à l'aise et atleticanos ne pas se sentir à la maison, et le contraire de ce qui s'est produit à Joaquim Américo. Les résultats de la campagne et le club foule a accepté l'idée. En 1994, le rouge-noir est tombé à ne plus sortir de là.

À la fin de 1994, Renato Sozzi quitté la présidence de fanatiques, après avoir occupé la fonction pendant plus de quatorze ans. Au lieu de cela, Jose Carlos a Belotto, un des fondateurs de fans.

En 1996, le nouveau stade et chaleureuse, la plupart des femmes et de nombreuses familles retournées à la scène et ont une présence au siège de l'fanatiques. Avec cette femme est venue le peloton formé par les jolies filles qui ont déjà participé à la foule. Dans la même année, les amateurs ont ouvert leur propre siège, près de la Baixada. En 1999, Julio César Sobota, le Julião, a assumé la présidence de l'fanatiques, qui exerce aujourd'hui.

La majeure partie du Brésil est l'fanatiques. Il mesure 100 mètres de long et 3 mètres de hauteur. La foule a aussi une salle de gym avec de Jiu-Jitsu et Muay Thay, parmi d'autres sports. Dans ces 27 ans d'existence, la foule de ne jamais aller dans n'importe quel jeu, même dans notre capitale. N'a jamais quitté l'équipe en un rien de temps. Vos vibrations est la fierté et la force de la masse atleticana, Depuis 1977, la charmante yeux des fans, ces 80 ans de passion et de l'histoire.



http://www.osfanaticos.com.br/


http://www.furacao.com/


Dernière édition par Vodkapomme le Dim 12 Juil 2009 - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.organizadasbrasil.com/
Vodkapomme



Nombre de messages : 325
Club : Paris SG FC 1970
Groupe/Tribune : P 57
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: le Mouvement au Bresil   Dim 12 Juil 2009 - 12:50

Quelques photos de ce groupe qui est l'un des rares à utiliser le mot ULTRA.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.organizadasbrasil.com/
Vodkapomme



Nombre de messages : 325
Club : Paris SG FC 1970
Groupe/Tribune : P 57
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: le Mouvement au Bresil   Dim 12 Juil 2009 - 13:55


















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.organizadasbrasil.com/
MLC



Nombre de messages : 70
Club : R.C.S.C.
Groupe/Tribune : B.W.S.U.
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: le Mouvement au Bresil   Mar 21 Juil 2009 - 11:20

Le Brésil, pays le plus touché par les morts violentes liées au football (21/07/2009)


Il y aurait eu 42 décès lors des 10 dernières années



RIO DE JANEIRO Le Brésil, qui accueillera le Mondial-2014, est le pays qui enregistre le plus de morts violentes liées au football, avec 42 décès lors des 10 dernières années, selon les résultats d'une étude publiée lundi.
"Quand nous avons commencé cette étude, le Brésil était troisième, derrière l'Italie et l'Argentine, en ce qui concerne le nombre de morts. Aujourd'hui, dix ans après, le Brésil est en première position. C'est une progression tragique", a déclaré à l'agence de presse publique Agencia Brasil Mauricio Murad, sociologue à l'université de l'Etat de Rio de Janeiro, un des responsables de cette étude.

Les 42 victimes recensées entre 1999 et 2008 sont mortes lors d'affrontements ou d'incidents dans ou autour des stades, ou à l'occasion de déplacements de supporteurs.

La majorité avait entre 14 et 25 ans et appartenaient aux classes moyenne ou populaire. L'auteur de l'étude a également souligné que dans presque 80% des cas, les victimes n'avaient "aucun lien avec les franges les plus violentes" des groupes de supporteurs.
Il a également noté que ces morts violentes étaient en progression constante, 28 d'entres-elles ayant été enregistrées entre 2004 et 2008, dont 14 pour 2007 et 2008 uniquement.

Selon Murad, les autorités brésiliennes doivent prendre des mesures à l'approche du Mondial-2014. "La question de la sécurité publique est de la plus haute importance pour la Coupe du monde", a-t-il estimé.



© La Dernière Heure 2009

Quotidien belge. www.dhnet.be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vodkapomme



Nombre de messages : 325
Club : Paris SG FC 1970
Groupe/Tribune : P 57
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: le Mouvement au Bresil   Lun 27 Juil 2009 - 10:01

Je n'ai pas trouvé le calendrier pour les matchs au Brésil.
Si quelqu'un peut le poster.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.organizadasbrasil.com/
Berserk



Nombre de messages : 290
Club : FC Porto
Groupe/Tribune : Bofiafobia
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: le Mouvement au Bresil   Lun 27 Juil 2009 - 12:53

Vodkapomme a écrit:
Je n'ai pas trouvé le calendrier pour les matchs au Brésil.
Si quelqu'un peut le poster.


http://www.cbf.com.br/seriea/tabela2009.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vodkapomme



Nombre de messages : 325
Club : Paris SG FC 1970
Groupe/Tribune : P 57
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: le Mouvement au Bresil   Dim 9 Aoû 2009 - 13:53

Deplacement de la Mancha Verde de Palmeiras



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.organizadasbrasil.com/
Vodkapomme



Nombre de messages : 325
Club : Paris SG FC 1970
Groupe/Tribune : P 57
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: le Mouvement au Bresil   Dim 9 Aoû 2009 - 14:02

INCIDENTS ENTRE

Les gars de Cortinthians et ceux de Sao Paolo :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.organizadasbrasil.com/
Vodkapomme



Nombre de messages : 325
Club : Paris SG FC 1970
Groupe/Tribune : P 57
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: le Mouvement au Bresil   Lun 24 Aoû 2009 - 12:39

VASCO DE GAMA :

Ira Do Vasco







Dernière édition par Vodkapomme le Lun 24 Aoû 2009 - 13:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.organizadasbrasil.com/
LUSITANOS



Nombre de messages : 62
Club : LUSITANOS
Groupe/Tribune : BRIGADE ULTRAS
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: le Mouvement au Bresil   Lun 24 Aoû 2009 - 13:05

Vodkapomme a écrit:



C'est la MANCHA NEGRA de l'ACADEMICA de COIMBRA au PORTUGAL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vodkapomme



Nombre de messages : 325
Club : Paris SG FC 1970
Groupe/Tribune : P 57
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: le Mouvement au Bresil   Lun 24 Aoû 2009 - 13:08

Rectifier, j'avais mélanger les photos que j'avais trouvé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.organizadasbrasil.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le Mouvement au Bresil   

Revenir en haut Aller en bas
 
le Mouvement au Bresil
Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» Mouvement au Bresil
» Mouvement national de grève - mardi 7 Septembre 2010
» Mouvement de grève - Mardi 15 Juin
» petit mouvement en cerceau:
» Qui sont les ultras? Qu'est ce qu'une mouvement ultra ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum :: Forum Etranger :: AMSUD-
Sauter vers: