FORUM GENERALISTE ULTRA'
 
Accueilarticle L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Decoup12Rechercherarticle L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Decoup12article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Decoup12Material ultrasarticle L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Decoup12article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Decoup12S'enregistrerarticle L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Decoup12Connexion

Partagez
 

 article L'équipe.fr sur le Hooliganisme.

Aller en bas 
AuteurMessage
guich



Nombre de messages : 104
Club : Bordeaux
Groupe/Tribune : derrière les buts
Date d'inscription : 13/10/2007

article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Empty
MessageSujet: article L'équipe.fr sur le Hooliganisme.   article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Icon_minitimeLun 27 Juil 2009 - 16:30

Le 26/07/2009 à 20:03 | Mis à jour le 26/07/2009 à 20:15

Foot - L1 - Sécurité
La violence en baisse
Une diminution des actes de violence a été enregistrée en 2008-2009 autour des stades. Mais les pouvoirs publics préfèrent rester vigilants.


Le monde codifié du hooliganisme s'est mis en mode mineur la saison dernière. Les optimistes y verront un début d'essoufflement du phénomène, les pessimistes une simple accalmie. La vérité doit se situer entre les deux. Car rien n'empêchera jamais des groupes d'individus plus ou moins structurés de se donner rendez-vous sur un terrain vague pour un ''fight''. Les pouvoirs publics ont pris la mesure du problème, en se dotant de moyens techniques et humains adéquats. «S'il y a eu moins de violence en 2008-2009, c'est grâce leurs efforts, mais aussi à ceux des clubs», avance Sylvain Husak, bien calé dans le fauteuil de son bureau place Beauvau. Ce capitaine de police du Point Information Football passe ses journées à lutter contre le hooliganisme.

En 2007-2008, une quinzaine de fights avaient été recensés en France. Cinq la saison dernière, dont plusieurs impliquant des Lyonnais et des Niçois. Les Parisiens se sont fait plus discrets, notamment grâce aux relations apaisées entre Boulogne et Auteuil, et aux résultats du PSG. «Ces stats sont à manipuler avec précaution, explique M. Husak. Des fights peuvent avoir eu lieu sans que nous ne soyons au courant. Et inversement, nous nous méfions des rumeurs qui circulent sur des sites de supporters». Sur les forums, des supporters aiment se faire mousser en évoquant une bagarre qui n'a jamais eu lieu... «Nous préférons tenir compte des informations que nous renvoient les correspondants sécurité qui existent dans chaque ville où il y a un club de L1 et de L2, et qui connaissent la dimension socio-économique du département, les contentieux ou les alliances entre supportes».

Des armes au milieu des fights



Le fight connait pourtant une inquiétante déviance, «justement parce que certains ne respectent pas ces codes», explique le Parisien Philippe Pereira, porte-parole de la tribune Boulogne. Lui n'y participe pas. «Des fights ont lieu à cinq contre cinq. La police n'est même pas au courant. Mais il y a des mecs qui s'affranchissent des codes et se comportent en électrons libres. Les Niçois, notamment, ont la réputation d'être parfois armés. Plus grand-monde n'accepte les fights avec eux». Il ajoute: «Les policiers sont de mieux en mieux informés. Ceux qui veulent se mettre sur la gueule s'arrangent pour se donner rendez-vous deux jours avant le match en pleine campagne.» Les participants à ces bagarres consenties n'hésitent parfois pas à faire 1000 kilomètres aller-retour pour deux ou trois minutes d'affrontement, sans passer par le stade pour assister au match. «Des Parisiens l'ont fait avant un match à Lyon. Ils se sont battus avec des Lyonnais vers Villefranche-sur-Saône et ils sont repartis vers la capitale», confirme Sylvain Husak.

L'interventionnisme étatique dans ce que ces individus considèrent comme leur pré carré agace les adeptes des bastons. «Cela se passe entre personnes consentantes, alors pourquoi ne pas les laisser faire ?» s'interroge Philippe Pereira. «On entend souvent ça», déplore Sylvain Husak. Certains policiers autour des stades y seraient favorables. «Si ces abrutis veulent se taper dessus, c'est leur affaire. Mais après, s'il y a un mort, il ne faudra pas qu'ils viennent pleurer et ça va nous retomber dessus», expliquait l'un deux un soir de match à Nancy. «Nous sommes dans un Etat de droit, et on ne peut pas laisser les gens se battre sans intervenir. Car s'il peut y avoir des victimes parmi les participants, il ne faut pas oublier les potentielles victimes collatérales», intervient Sylvain Husak dans un langage plus républicain. Selon certains observateurs, la police serait parfois au courant et laisserait la bagarre s'engager pour intervenir en flagrant délit et pouvoir prendre des sanctions. Place Beauvau, on ne confirme pas... - Alexis BILLEBAULT


Suite de notre dossier mardi : ''Vers plus de radicalisation ?''
Revenir en haut Aller en bas
Shone

Shone

Nombre de messages : 60
Club : Saint-Etienne
Groupe/Tribune : Indep
Date d'inscription : 10/04/2008

article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Empty
MessageSujet: Re: article L'équipe.fr sur le Hooliganisme.   article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Icon_minitimeMar 28 Juil 2009 - 18:01

Si les actes de violence sont en baisse, la radicalisation de certains groupes est aujourd'hui une réalité. Deuxième volet de notre enquête.

En novembre 2006, des supporters néerlandais avaient semé le trouble à Nancy. (EQ)Les pouvoirs publics, grâce à leurs informateurs et à leur meilleure connaissance du supportérisme parviennent aujourd'hui à mieux anticiper et réprimer les délits autour des stades. Mais ils ne peuvent pas faire grand-chose face à la radicalisation de certains nouveaux supporters, pour qui la violence est un mode d'expression naturel. «La violence est un phénomène de société, rappelle Philippe Pereira, porte-parole de la tribune Boulogne au Parc des Princes. Il ne faut pas croire que parmi ceux qui participent à des actions violentes, on ne trouve que des chômeurs débiles et alcooliques. Il y a des gens qui ont une bonne situation, une famille et des enfants». «Des individus se radicalisent», confirme Amar, porte-parole des Lutece Falco, l'un des principaux groupes de la tribune Auteuil. «Moi, je ne cautionne pas la violence, qui n'apporte rien et nuit à l'image du PSG. Mais parmi nos membres, certains basculent. Je leur conseille juste de ne pas se faire piquer. Un groupe n'existe vraiment qu'au stade. Dehors, c'est une démarche individuelle.»

Le capitaine Sylvain Husak, chargé de la lutte contre le hooliganisme insiste sur le basculement ponctuel de la mouvance ultra dans la violence. «Pour l'ultra, la violence n'est pas une finalité, mais elle est une alternative admise. Il ne va pas au match pour se battre, mais si l'occasion se présente, il peut l'accepter. Le hooligan pur et dur préfère agir sur la scène internationale.» Le sociologue Nicolas Hourcade confirme : «Certains ultras peuvent individuellement participer à ces bagarres, mais les groupes ultras refusent généralement les violences organisées pour ne pas ternir leur image et pour se distinguer des hooligans».


Une violence qui se diversifie
Depuis deux ans et l'établissement d'une nouvelle classification des catégories de supporters par souci d'harmonisation européenne, les ultras appartiennent - comme les hooligans - au public à risque (catégorie B, la catégorie A désignant le bon public). «Ce qui est aussi inquiétant, ce sont des actions comme celles de Louvigny près de Nancy en août 2008 avant un match Nancy-Le Havre, quand des hooligans nancéiens avaient attaqué des Messins et des Havrais qui organisaient un pique-nique, regrette Sylvain Husak. Ou en octobre, avec la descente de Montpelliérains à Nîmes pour y saccager un local de supporters gardois. Les caillassages des bus de supporters adverses et de joueurs sont fréquents. Et il y a aussi une volonté d'agir à l'étranger, comme l'ont fait les Marseillais aux Pays-Bas ou les Stéphanois à Bruges. Nous avons également constaté que de plus en plus de mineurs ont un comportement violent», s'inquiète-t-il, en apportant la preuve que le hooliganisme est doté d'une capacité de renouvellement générationnel étonnante. «Mais d'une manière générale, les groupes historiques de supporters n'encouragent pas la violence, car ils ont des liens très forts avec les clubs», ajoute le policier. Qui n'ignore pas que la mouvance hooligan, qui repose sur un noyau dur très surveillé est aussi capable de se mobiliser pour certaines grandes occasions.
Revenir en haut Aller en bas
vak410

vak410

Nombre de messages : 120
Age : 29
Club : A.F.C.A - R.F.C.A
Groupe/Tribune : vak410 - antwerpen
Date d'inscription : 08/12/2008

article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Empty
MessageSujet: Re: article L'équipe.fr sur le Hooliganisme.   article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Icon_minitimeMar 28 Juil 2009 - 19:53

c es bizare.. en belgique on dit que la violence dans les stade on augmenter.. article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Hein43-1 article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Bof et que surtout en hollande sa augmente chaque année..
Revenir en haut Aller en bas
ABCD

ABCD

Nombre de messages : 37
Club : de foot
Groupe/Tribune : un virage
Date d'inscription : 17/05/2009

article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Empty
MessageSujet: Re: article L'équipe.fr sur le Hooliganisme.   article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Icon_minitimeMar 28 Juil 2009 - 21:09

Shone a écrit:
Une violence qui se diversifie
Depuis deux ans et l'établissement d'une nouvelle classification des catégories de supporters par souci d'harmonisation européenne, les ultras appartiennent - comme les hooligans - au public à risque (catégorie B, la catégorie A désignant le bon public ).



"Le bon public" ? article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Gluk Donc ultras et hooligans dans le meme sac, et qui plus est les ultras sont maintenant considérés comme un mauvais public ? article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Hein43-1 Faut le prendre comment ça ? article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Ar15firi
Revenir en haut Aller en bas
poulain

poulain

Nombre de messages : 285
Age : 53
Club : ** SAINTé **
Groupe/Tribune : EN NORD
Date d'inscription : 03/07/2007

article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Empty
MessageSujet: Re: article L'équipe.fr sur le Hooliganisme.   article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Icon_minitimeMar 28 Juil 2009 - 21:55

visiblement pas de distiction:marseillais et stephanois cités dans l'article et pourtant ultras et non hools. article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Hein43-1
Revenir en haut Aller en bas
rems



Nombre de messages : 365
Club : Marseille
Groupe/Tribune : VS exilé !
Date d'inscription : 05/02/2007

article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Empty
MessageSujet: Re: article L'équipe.fr sur le Hooliganisme.   article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Icon_minitimeMer 29 Juil 2009 - 11:03

et alors ca va vous empecher de dormir ? qu'est ce que vous vous en battzez les couilles ! le jour ou les medias diront que les Ultras sont un bon public y en a encore qui diront "putain Ultra et Mastres dans le meme panier" !
Revenir en haut Aller en bas
RSCL-LAD



Nombre de messages : 218
Club : Standard de Liège
Groupe/Tribune : Indép'
Date d'inscription : 06/12/2008

article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Empty
MessageSujet: Re: article L'équipe.fr sur le Hooliganisme.   article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Icon_minitimeMer 29 Juil 2009 - 12:02

rems a écrit:
et alors ca va vous empecher de dormir ? qu'est ce que vous vous en battzez les couilles ! le jour ou les medias diront que les Ultras sont un bon public y en a encore qui diront "putain Ultra et Mastres dans le meme panier" !

+1, c'est tellement vrai....
Revenir en haut Aller en bas
poulain

poulain

Nombre de messages : 285
Age : 53
Club : ** SAINTé **
Groupe/Tribune : EN NORD
Date d'inscription : 03/07/2007

article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Empty
MessageSujet: Re: article L'équipe.fr sur le Hooliganisme.   article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Icon_minitimeMer 29 Juil 2009 - 15:56

rems a écrit:
et alors ca va vous empecher de dormir ? qu'est ce que vous vous en battzez les couilles ! le jour ou les medias diront que les Ultras sont un bon public y en a encore qui diront "putain Ultra et Mastres dans le meme panier" !
non pas de tout !l'equipe c'est bien...pour allumez le barbeuc article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Hinhin
Revenir en haut Aller en bas
halls



Nombre de messages : 10
Club : fc rouen1899
Groupe/Tribune : aucun
Date d'inscription : 25/10/2008

article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Empty
MessageSujet: Re: article L'équipe.fr sur le Hooliganisme.   article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Icon_minitimeMer 29 Juil 2009 - 23:53

qu'ils fassent autant d'article qu'ils veulent le probleme du hooliganisme ils n'arriveront jamais a l'arreter peux etre le diminuer et encore pas sure.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Empty
MessageSujet: Re: article L'équipe.fr sur le Hooliganisme.   article L'équipe.fr sur le Hooliganisme. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
article L'équipe.fr sur le Hooliganisme.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon équipe contre Brive
» H.S. se sacrifier pour l'équipe
» article digne d'interet dans le LA times
» Quelle équipe pratique le plus beau jeu ?
» Mon équipe pour Agen / Oyonnax

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum :: Discussions :: Discussions Générales-
Sauter vers: